La démocratie profonde en action (à Paris)

DDI in Paris

Démocratie Profonde flyer FR 11-13 mars 2016

La démocratie profonde (Deep Democracy), développée par Arnold Mindell et son équipe de recherche, est une approche mondiale de leadership visant à travailler avec des individus, des équipes et des organisations. Nous animons des sessions individuelles, en petits ou grands groupes, jusqu’à des groupes de plus de 1.000 personnes. Basée sur les concepts de la physique moderne, la théorie de la complexité, la psychologie et l’anthropologie, la démocratie profonde s’intéresse aux polarisations qui sont présentes dans la société et le monde en général, et qui se reflètent dans nos conflits intérieurs, dans nos relations et dans les problématiques de gestion des groupes (dans les familles et les organisations également). Les méthodes de coaching et de facilitation qu’offre la démocratie profonde rendent ces structures cachées visibles, et permettent de découvrir leur signification et de faire émerger des solutions innovantes et inattendues.
Rejoignez-nous pour cet atelier d’introduction où nous allons étudier, démontrer et expérimenter la démocratie profonde en action, pour l’appliquer au travail sur soi, à la gestion des relations et au travail d’équipe, ainsi qu’au travail en grand groupe. Vous y trouverez une opportunité de travailler sur votre propre chemin personnel et vos conflits internes dans les exercices en binômes et les démonstrations individuelles, de pratiquer le travail d’équipe en petits groupes, et de faire l’expérience de l’animation de grands groupes en utilisant notre propre groupe comme une communauté ad hoc d’apprentissage.
L’Institut Deep Democracy offre, à travers le monde, des programmes de formation au Leadership multidimensionnel en intégrant la diversité. Ils sont conçus pour enseigner les compétences et les attitudes permettant de mettre en œuvre la Deep Democracy afin de déployer le potentiel des organisations, des équipes et des communautés. Nos programmes forment à l’utilisation des méthodes de la Deep Democracy, dans le domaine de l’animation de groupe, du développement organisationnel et personnel, du coaching, du leadership, de la résolution des conflits, et du management de soi. Notre approche basée sur l’ouverture et la prise de conscience permet de personnaliser les parcours d’apprentissage personnels et les programmes régionaux selon les croyances culturelles, les stratégies organisationnelles et / ou le style personnel de chacun. Nos programmes sont proposés aux Etats-Unis, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Afrique de l’Est, en Ukraine, en Russie et en Asie.
Qui sont les animateurs?
Ellen Schupbach PhD. et Max Schupbach PhD. sont co-fondateurs et co-dirigeants de l’Institut Deep Democracy, un Think Tank dédié à la résolution des conflits internationaux, actif aux Etats-Unis, en Europe, au Moyen-Orient, en Russie, en Ukraine et en Afrique. Ils travaillent dans les zones de conflit, et animent également des processus en grands groupes auprès des entreprises, des gouvernements et des mouvements sociaux. Ils proposent des consultations aux individus, aux gouvernements, aux grandes organisations, aux communautés, aux mouvements sociaux, aux grandes entreprises ….
Contact : nath.ddiparisevent@gmail.com Tél. + (33) 970 445 413
Coût : 290 Euros
Demandes d’aménagement personnel : maria.beatrice.leone@deepdemocracyinstitute.org
Lieu : Paris, France (Marais)
Dates : Vendredi 11 mars 15h00-20h30
Samedi 12 mars 10h00-17h00 Dimanche 13 mars 10h00-13h00

Partager cet article Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

2016 : le « tipping point » du Process Work francophone

Il est des moments où l’on ne peut plus se passer d’une méthode qui permet de travailler sur les conflits du monde, de créer la vraie démocratie, de s’enrichir de nos différences et des points de vue différents des nôtres…

Le Process Work s’inspire des travaux d’Amy et Arnold Mindell.

En France, vous pouvez vous initier au Process Work une fois par mois sur Paris (voir la rubrique Actualités).

Maurice Brasher, qui s’est formé au Process Work auprès d’Arnold Mindell, dispense une formation théorique (en français) et surtout pratique comportant des journées sur Paris (le mercredi) et des week-ends en Normandie. Il est possible de devenir facilitateur diplômé en Process Work ; la facilitation en Process Work est très particulière : elle consiste à prendre conscience et à nommer ce qui se passe, à repérer la structure du processus, les éléments cachés, etc… Voir la rubrique Actualité.

Les Process Workers francophones interviennent dans les entreprises et dans les conflits territoriaux (voir le site Openforumandco.org).

En 2016, nous attendons la publication de la version française de Sitting in the Fire, l’œuvre majeure d’Arnold Mindell sur le conflit.

Arnold et Amy Mindell seront à Berlin en avril 2016 et bien évidemment nous aussi.

Max et Ellen Schupbach qui représentent la branche européenne du Process Work avec le Deep Democracy Institute seront présents à Paris et animeront un séminaire  les 11, 12 et 13 mars. Retenez ces dates car c’est une extraordinaire occasion de participer avec eux à 3 journées de Process Work dans un contexte multi-culturel. Nous vous transmettrons plus d’information à ce sujet dans les prochains jours.

 

 

Partager cet article Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Sitting in the fire

URGENT ! PRENDRE CONSCIENCE POUR AVOIR MOINS PEUR
Maurice Brasher, qui diffuse et développe le Process Work en France depuis 15 ans a réécrit et actualisé le premier chapitre de Sitting in the Fire (Arnold Mindell) pour le public français d’aujourd’hui. Son article débute ainsi :

Ce qui nous fait peur dans les conflits, c’est d’être brulés par leur feu, et c’est peut-être pour cela qu’on les fuit. En fait on pense fuir le danger : mais fuir le conflit ne fait qu’augmenter le danger.

Le feu qui brûle dans les dimensions sociale, psychologique et spirituelle de l’humanité peut détruire le monde mais il peut aussi le transformer en une communauté vivante et florissante. Le mot communauté a actuellement une connotation péjorative à cause du lien qui est fait dans les médias entre l’intégrisme religieux et le communautarisme. Mais à la base, une communauté est un ensemble harmonieux de personnes différentes qui vivent bien ensemble. A la source du conflit se trouve une menace encore plus grande et beaucoup moins visible, c’est l’inconscience… inconscience du rang et des privilèges……(voir la suite en cliquant ici)

Partager cet article Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Arnold et Amy Mindell en France en 2016 ?

MindellsExcusez ce titre un peu provocateur, mais c’est en fait un souhait : qu’un WorldWork soit organisé en France à l’occasion de la sortie de la traduction française de « Sitting in the Fire ».

Pour cela, il est nécessaire que la communauté francophone se rassemble et s’organise.

 

Partager cet article Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Actualité

En ce début d’année scolaire, il est possible d’entamer une formation de Process Work sur Paris et/ou en Normandie. Cette formation comporte 20 journées réparties sur un ou deux ans.
Pour en savoir plus, téléchargez la Proposition de formation 2015-2016.

Pour s’initier au Process Work sur Paris, vous pouvez assister aux séances d’improvisation collective selon la méthode d’Arnold Mindell.
Pour en savoir plus, voir l’annonce impro Process Work.

Partager cet article Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail